Tinder : 5 astuces simples pour repérer les mecs foireux

Vous cherchez l’amour ou tout simplement un bon moment ? Vous avez peur de perdre du temps à boire des verres avec des types bizarres ? Voici quelques conseils simples pour repérer les plans les plus foireux.

1. Il pose avec ou près d’une voiture de luxe (sauf si il est dépanneur ou garagiste).

Entendons-nous bien : il n’y a rien de mal à posséder une voiture, de nombreuses personnes en ont une pour leur travail, voir l’utilisent pour leurs loisirs.

Par contre, avoir besoin pour s’affirmer de se montrer devant une bagnole de luxe ne peut indiquer que deux choses (a) il veut tenter de faire passer le message qu’il est riche (b) il est tellement peu intéressant qu’il tente de compenser en montrant un joli objet.

Dans le cas (a), un match signifiera automatiquement pour lui que vous êtes une « gold digger », soit une femme prête à tout pour Monsieur pour autant qu’il paie. Autant le savoir avant d’entamer la conversation. Dans le cas (b), à moins d’avoir envie de parler pot d’échappement pendant des heures avec un inconnu, passez à la personne suivante.

Crédit photo: signac sur flickr
Crédit photo: signac sur flickr

2. Il porte un sweater de la manif pour tous (sauf s’il a 14 ans et ses parents l’y ont emmené de force)

Une personne portant un sweater contre le mariage gay sur un profil tinder est soit le mec le plus chiant du monde, soit quelqu’un de tellement peu sûr de sa sexualité que même sur une application de dating il tient à affirmer qu’il est hétérosexuel.

Dans le premier cas, imaginez que quand on lui demande son loisir le plus important, le mec considère que c’est « marcher dans la rue pour que les gays ne puissent pas se marier ». Passionnant. Et sinon la philatélie c’est pas mal non plus ? Tu fais quoi mercredi soir ? Next !

Dans le deuxième cas, si vous êtes toujours intéressées, fermez tinder et passez sur grinder, il y a de fortes chances que son profil y soit plus détaillé.

Crédit photo: Rémi Noyon sur flickr
Crédit photo: Rémi Noyon sur flickr

3. Il a du « game » (sans exception)

Imaginez : vous êtes en vacances à Venise avec votre amoureux. Il fait beau, la ville respire l’art, la science et l’amour. A côté de vous, votre mec a le nez dans le guide du routard et lit à haute voix la description de la place St Marc qui s’étale sur 4 pages, avant de vous emmener au resto « chez Pierrot », recommandé par le guide parce que les patrons ont vécu à Paris.

Et bien sortir avec un mec qui a du « game », c’est exactement ça mais appliqué à la vie sentimentale et sexuelle. Le game c’est toute une série de codes de séduction permettant de maximiser ses chances de paraître drôle, intéressant, dominant, séduisant, bref de choper. Sauf que comme tout est codifié, le mec vous sort la même ligne d’introduction qu’une dizaine avant lui, attend le même temps avant de vous répondre et abuse des trucs de préados du genre : montre lui qu’elle a besoin de toi et pas le contraire. Malheureusement, c’est excessivement répandu, et les escrocs se faisant appeler « pick up artists » (PUA) et devenus gourous pour mecs en mal de sexe se reproduisent comme des gremlins dévalisant un McDo après minuit.

Vous allez me dire, tous les mecs qui appliquent ce genre de techniques ne le font pas consciemment, avec un PUA dans l’oreillette qui leur explique comment avoir l’air cool. C’est vrai, certains sont des pick up artists nés. Dans l’exemple cité plus haut, ça reviendrait à visiter Venise non pas avec un type qui lit le guide du routard, mais avec Le Routard lui même. Ouais, le mec à moustache avec un sac à dos ringard. Et il vous emmène au même resto mais il est super fier de l’avoir trouvé lui même et vous en parle toute la soirée. Toujours intéressée ?

Crédit photo: michael cote sur flickr
Crédit photo: michael cote sur flickr

4. Tous ses amis sont des hommes blancs (sauf si il ne l’est pas)

Imaginez un selfie où un tas de mâles font la fête ensemble. Ce sont des mecs. Ils sont blancs. Tous. Pas la moindre femme. Pas le moindre noir, asiatique ou arabe. Même pas son « ami noir ». Même pas sa « meilleure pote ».

Avant de matcher avec ce type, imaginez-vous au milieu du groupe. Vous vous sentez à l’aise ? Ca vous fait rire d’être au milieu cette soirée là ? Imaginez que vous n’êtes pas là et le laissez avec ses potes. Envie qu’ils sachent tous si vous êtes une « 9/10 », et si oui ou non vous avalez ? Envie d’entendre des blagues subtiles sur la taille du penis des chinois par un mec fier comme un pou d’en avoir une de 16cm ?

Alors allez-y, ce mec est fait pour vous !

Crédit photo: Nickorz sur Flickr
Crédit photo: Nickorz sur Flickr

5. Il n’y a pas un seul livre dans sa chambre (sauf si il a une liseuse d’ebooks)

 Une photo de sa chambre ou de son salon. Une belle bibliothèque qui contient un ballon de foot, une batte de baseball, des albums paninis, quelques bouteilles d’alcools et peut être un poster de musique.

Super. Voici l’intégrale de vos futures conversations avec lui. Imaginez donc ce doux repas en tête à tête à terminer des nouilles lyophilisées réchauffées au micro onde. Sans un mot. Même quand on ne cherche pas le grand amour, un type qui a lu un livre un jour dans sa vie pour autre chose que pour le cours de français, c’est tout de même un peu plus sexy.

 

Crédit photo: cloud2013 sur flickr
Crédit photo: cloud2013 sur flickr

Comments

comments

One Reply to “Tinder : 5 astuces simples pour repérer les mecs foireux”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *