Voici l’endroit où Donald Trump risque de se faire assassiner

La sécurité du nouveau président Donald Trump va constituer sans conteste un enjeu de taille pour les services de sécurité américains, le FBI… Il est connu qu’assurer la sécurité d’un président est tout un art en soi, et le sera encore plus avec l’excentrique milliardaire. Pourtant, la vraie menace n’est pas là où on le pense…

Les spécialistes sont déjà inquiets. Dans une récente interview, l’ancien agent des services secrets Jonathan Wackrow annonce que Donald Trump joue avec le feu en gardant pour sa sécurité des anciens collaborateurs de l’armée et non issus des services fédéraux. Surtout que la popularité ambiguë dont jouit le milliardaire américain n’est pas sans risque face aux potentielles attaques contre sa personne.

Les services de sécurité du futur président ont déjà les nerfs à vif

 

Pourtant, d’après un très sérieux rapport du FBI, Donald Trump risque davantage sa vie à certains endroits qu’à d’autres. D’après un des auteurs du rapport, qui préfère rester anonyme, le FBI aurait établi un indice de risques en fonction des lieux visités et adapterait la sécurité en conséquence. Et d’après le rapport, ce n’est pas une visite à Damas ou dans le Bronx qui constitueraient les plus grands dangers pour le futur président. Bien au contraire…

Il s’agirait de ses terrains de golfs ! Toujours sous le couvert de l’anonymat, l’auteur du rapport assure que le président va passer beaucoup de temps sur ses courts. Un fait qui pourrait faire sourire si Mr. Trump ne l’avait pas encore confirmé en organisant une rencontre très médiatisée avec son homologue japonais sur son golf de Floride en janvier dernier. « Si ses fonctions présidentielles vont le contraindre à passer davantage de temps dans un bureau ovale que sur un green, nous évaluons sa présence toujours à 15% de son temps… C’est énorme ! Surtout qu’il possède des dizaines de terrains dans le monde, ce qui multiplie les endroits à sécuriser. » Et d’ajouter : « Avez-vous déjà parcouru un terrain de golf ? C’est un milieu naturel, ouvert, aux frontières mal délimitées et avec beaucoup d’endroits pour se cacher mais peu pour s’échapper ».

Le terrain de golf, une cible exposée et de la végétation en bordure : une endroit parfait pour une embuscade

 

Du coup, les services de sécurité sont sur le qui-vive, d’autant plus que des associations internationales qualifiées de « terroristes » comme la célèbre GAM (Global Anti Golf Organisation) ou les Anti Green Guardians ont encore récemment exprimé leur haine vis-à-vis du golf et de leurs utilisateurs les plus prestigieux. Une nouvelle forme de rébellion contre le système que les autorités américaines se plaisent déjà à qualifier de terrorisme d’élite, mais qui ne suffit plus à masquer leur inquiétude. Mr le président des Etats-Unis Donald Trump devra regarder à deux fois avant de balancer du drive dans sa propriété de Floride.

Crédits Photos : Bloomberg, FLickR

Comments

comments