Découvrez la liste des pays où les soins de santé sont les plus efficaces

Depuis quelques semaines, les Etats-Unis sont en ébullition, dans l’attente de savoir quel sort la nouvelle administration républicaine va réserver à la réforme de l’assurance maladie “Obamacare” développée par Barack Obama et le parti démocrate.

En Angleterre, c’est également le désarroi face aux menaces du parti conservateur au pouvoir de démanteler le célèbre système de santé publique NHS au profit de plus d’intervention privée. Cet hiver, une fois de plus, la pénurie commence à se faire sentir et les courageux médecins du service public travaillent d’arrache pied pour rattraper la situation.

Mais au fond, de tous ces systèmes publics, semi-publics, ou privés, lesquels sont les plus efficaces ?

Pour en avoir le coeur net, nous avons décidé d’utiliser la mesure la plus neutre et objective qui soit, et de l’appliquer à un certain nombre de pays développés. Il s’agit de calculer l’argent dépensé en soins de santé par habitant pour assurer une année d’espérance de vie (à la naissance) en plus à un individu. Nous présentons les résultats dans la table ci-dessous (toutes les données sont extraites du site de la banque mondiale) .

Le coût d’une année d’espérance de vie, toutes les valeurs sont en $ppa, sauf les dépenses de santé/hab, en centaines de $ppa

Trois pays font la course en tête. Il s’agit des Etats-Unis, de la Suisse, et de la Norvège. Soit trois pays où l’espérance de vie n’est pas particulièrement élevée, mais dont le coût par habitant est prohibitif. Le point commun entre ces trois pays ? Ce que le capitalisme peut faire de pire. Aux Etats-Unis l’essentiel des coûts de soin de santé vont gonfler le capital des assurances privées, elles même souvent en partie gérées depuis la Suisse. Quand à la Norvège, il s’agit d’un pays tirant l’essentiel de son revenu du pétrole.

La campagne mensongère de la droite anglaise (source: ITV)

Et quel est donc le système le plus efficace ? Et bien à nouveau, sans surprise, il s’agit du Royaume-Uni. Le National Health Service, un des seuls systèmes entièrement publics et entièrement gratuits au monde, est la méthode la moins cher d’assurer l’espérance de vie de sa population. Le secret de ces coûts si peu élevés ? L’efficacité du secteur public tout d’abord, mais aussi le fait que les riches qui ne souhaitent pas fréquenter le peuple paient eux-même (et sans remboursement) pour leurs soins de santé, permettant ainsi de décongestionner le système. Une leçon de courage pour nos gouvernements si enclins à privatiser, mais aussi pour le Royaume Uni lui-même qui, après avoir fait une promesse de la campagne du Brexit de renflouer les soins de santé, semble revenir largement en arrière et remettre en cause le meilleur système de soins de santé au monde.

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *