Climat : Diminuer le CO2 avec la plateforme d’échange des chômeurs ?

On connaît la propension des think thank Etats-Uniens à exploiter les problèmes climatiques afin de pousser leurs agendas ultra-libéraux (il suffit pour s’en convaincre de regarder la section « Climate » sur le site de HeartLand).

Crédit photo: Maryland GovPics sur flickr

Crédit photo: Maryland GovPics sur flickr

Mais là l’un d’eux à poussé le bouchon très loin. Effet il propose ni plus ni moins d’utiliser la misère économique pour résoudre le problème en mettant sur pied une plateforme d’échange de chômeurs. Voici la façon dont ils exposent leur raisonnement : Les statistiques de la banque mondiale le confirment : les pays à bas taux de chômages ont tendance à polluer plus que ceux dont l’économie est moins performante. Partant de ce constat, de jeunes chercheurs ont émis l’idée osée de compenser les émissions de régions riches non pas en plantant des arbres ; mais en important des chômeurs des régions pauvres.

Crédit photo: Pablo Vicente Munuera sur flickr
Crédit photo: Pablo Vicente Munuera sur flickr

L’idée n’est pas de mettre le chômeur nouvellement établi au travail, ni de lui donner une allocation en rapport au pouvoir d’achat de son pays d’accueil : celui-ci se mettrait à consommer et donc à polluer. Au contraire, en maintenant son revenu au niveau de celui de son pays d’origine on diminue encore son taux d’émission ! Pour compenser ce flux migratoire on pourrait envoyer les pensionnés des régions riches vers les régions pauvres. Ici encore le gain sera double : le fait que les régions riches se situent en moyenne au nord et les pauvres au sud et que les pensionnés sont généralement frileux permet de grandes économies de chauffage et donc une diminution marquées des émissions. Gageons que cette idée sera applaudie chaudement par les dirigeants du G20 y compris par ceux qui soit disant se réclament du socialisme.

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *