Canada: des milliers de retraités se réveillent dans une maison de retraite chinoise

Imaginez, vous avez 70 ans, une vie bien remplie derrière vous et une retraite bien méritée en Colombie Britannique (au Canada). Vous avez signé un contrat avec une maison de retraite près de votre famille, rien ne peut s’opposer à couler des jours tranquille au rythme des saisons.

Quand un beau matin, vous apprenez que votre maison de retraite, ainsi que des centaines d’autres dans le pays, ont été rachetée par une obscure compagnie d’assurance chinoise, située dans quelques bureaux vides et inaccessible de Pekin.

C’est ce qui est arrivé à la fin de l’année à des milliers de retraités de Colombie Britannique et du Québec avec le rachat du géant du secteur “Retirement Concept” par la compagnie Anbang Insurance Services, pour plus d’un milliard de Dollars canadiens.

Canard laqué et poutine québécoise, deux traditions différentes

Quelle conséquence sur votre vie ? Allez-vous passer du régime poutine et sirop d’érable au régime canard laqué ? Impossible à savoir, puisque la structure chinoise qui vous a racheté est complètement opaque. Cachée derrière une dizaine de sociétés écran, elle se revendique compagnie d’assurance et possède à travers le monde des chaines d’hotels et d’autres projets immobiliers, parfois avortés, toujours controversés.

Le prestigieux New-York times a mené l’enquête en 2016 à Pekin pour remontrer la trace d’un certain Mr Wu. Ce personnage haut en couleurs a épousé la petite fille de Deng Xiaoping, leader réformiste qui a mené la Chine vers le capitalisme dans les années 1980. D’intrigues de palais en subtile architecture socialo-capitaliste, il s’est retrouvé via de nombreuses sociétés et hommes de paille, à la tête d’un empire immobilier de taille mondiale.

Avez-vous le numéro de téléphone de Mr Wu pour discuter des horaires des infirmières ? Sinon il vous faudra probablement vous armer de patience, parce que dans le monde merveilleux du capitalisme opaque et globalisé, il n’est pas question de prendre le temps d’avoir un service individualisé… Pensez-y avant de signer un contrat: savez-vous qui possède la maison de retraite ? S’agit-il d’un investissement spéculatif ? Autant de questions essentielles à pouvoir passer une retraite paisible.

 

Crédit photo: Drew BatesBill L et Paul Joseph sur flickr

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *