Belgique: En cas de pics de pollution les autorités recommandent l’usage de moyens motorisés !

Est-ce un gag ?

Non pas du tout ! Au pays de Magritte tout est permis ! Alors que les différentes autorités et administrations s’accordent à pointer du doigt l’usage de véhicules à moteur comme responsable des émissions polluantes, dont les moteurs diesel et leur vomissement de particules fines…  pas une seule solution alternative n’est envisagée pour mettre fin aux pics de pollution si ce n’est… de n’utiliser un véhicule motorisé !

Contrairement à la circulation alternée mise en place à Paris, ou à la gratuité des transports en commun, au bilan certes contestable, mais qui a le mérite de tenter quelques chose, en Belgique rien…

Crédit photo: motorblog sur flickr

Le seuil d’information du plan d’urgence “pic de pollution” en Région de Bruxelles-Capitale a bien été activé en raison des concentrations élevées de particules fines (PM10), mais au-delà de l’information pure et simple, que recommande-t-on ?  “Toute activité physique prolongée en plein air est déconseillée, le jogging en tête. N’allez pas en vélo au bureau, ça pourrait être mauvais pour vous. Privilégiez un moyen de déplacement ne nécessitant pas d’effort physique particulier comme la voiture” peut-on lire sur le site de la Ville de Bruxelles.

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *