Allemagne: Merkel renversée par plus Européen et plus pro-migrant qu’elle ?

Nous vous racontions il y a quelques semaines à quel point les médias francophones ne comprennent absolument rien (ou feignent de le faire) à la situation en Allemagne. Des dizaines de premières pages et d’éditoriaux nous racontent la haine du “petit peuple” Allemand pour Angela Merkel, coupable d’être trop pro-migrant ou pro-européenne. Dans notre article, nous expliquions à quel point cette approche était absurde: la CDU de Merkel s’en sort plutôt bien, mais surtout quand elle perd une élection c’est au profit de partis plus à gauche qu’elle, pas au profit d’une quelconque extrême droite, qui ne gouverne nul part.

Et bien cette tendance semble se confirmer, et même s’accélérer. Depuis que Martin Schulz, président socialiste du parlement Européen, est entré en campagne pour la chancellerie, l’Allemagne semble être tombée sous le charme. Toutes les enquêtes d’opinion donnent son parti en passe de prendre le pouvoir, en coalition avec les verts et les communistes. Un homme qui a consacré sa carrière à l’Europe, ouvertement favorable à l’introduction de quotas de réfugiés dans tous les pays de l’Union. Difficile d’imaginer une personnalité de ce type en tête des enquêtes d’opinion en France. Mais surtout difficile à réconcilier avec la propagande anti-migrants de la presse Française.

Drapeaux Allemands et Européens face au reichstag à Berlin

Quand au fameux parti AfD, anti immigrés qui fait si souvent la une de nos médias ? Et bien il est en chute libre, et les sondages les plus favorables lui donnent un peu moins de 10% des votes. A l’approche des élections présidentielles françaises, il convient de le répéter: l’Allemagne soutient massivement la politique migratoire ouverte et humaniste de sa chancelière, et si celle ci perd le pouvoir, ce sera pour plus humaniste et plus pro-européen encore….

A l’heure où à travers l’Europe les peuples se réveillent et appellent à plus de solidarité avec les migrants, il est temps que les francophones à leur tour cessent de se faire manipuler par leur presse et demandent des comptes à ceux qui leurs mentent en leur faisant croire que le manque d’humanisme est une valeur partagée à travers le continent.

Marche de réfugiés pour l’Europe en Hongrie

 

Crédit photo: wikimedia commons

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *